Banque en ligne : nouvelle technologie pour Boursorama

boursorama-logo

Boursorama Banque est une banque en ligne en compétition avec d’autres comme Hello Bank ou encore Fortuneo. Dans le but de répondre aux attentes de ses clients, Boursorama apporte toujours des solutions novatrices et quelques fois en faisant recours à la technologie NFC (Near Field Communication). Avec cette technologie, Boursorama est en mesure de concevoir ses nouveaux dispositifs de règlements sans contact. L’intégration de la NFC fait fonctionner plus d’une dizaine de millions de moyens de paiement. On peut dire que le recours à cette technologie est une stratégie très payant pour Boursorama Banque.

Activation de la carte équipée de la NFC

La simplicité des services de la banque en ligne Boursorama Banque fait sa renommée. Cette banque peut accorder la nouvelle carte de règlement sans contact et que, après quelques clics sur la vitrine virtuelle de l’entreprise. L’usager se connecte et a la possibilité de demander l’activation de son mode de paiement virtuel. C’est la banque qui fabrique le dispositif de règlement et l’envoie au client. Le client en question fait une validation de sa carte de crédit quand il l’utilise pour faire le règlement de ses premiers achats. Le client, utilisateur du service, doit faire une réinitialisation du plafond de sa carte de règlement sans contact lorsque le montant des sommes réglées grâce à la NFC est de 60€. Le client devra effectuer des opérations de transactions avec sa carte de crédit classique.

Que faire en cas de perte ou vol de carte bancaire ?

La carte bancaire est aujourd’hui l’un des moyens de paiement les plus utilsés, car très rapide et simple d’utilisation. Mais du fait de l’encombrement très réduit de cet objet, il est fréquent que celui-ci soit malheureusement perdu ou bien même volé. Il est donc important de prendre connaissance de quelques recommandations, au cas où ce type de situation surviendrait, afin que cela ne vous cause pas trop de problèmes.

La première chose à faire, est de déclencher au plus tôt, et donc très rapidement, la procédure d’opposition de votre carte bancaire. Même si votre carte bancaire fait bien souvent l’objet d’une protection (assurance) qui prend en charge les sommes indûment versées avant l’opposition, il faut savoir qu’il demeure généralement une franchise importante à votre charge, ou bien même un plafond d’indemnisation. Mieux vaut donc réagir rapidement, pour limiter votre éventuel préjudice.

Il convient de signaler l’incident soit auprès de votre établissement bancaire, soit auprès du serveur interbancaire, joignable 7/7 jours et 24/24 heures au 0892 705 705. Votre seul nom suffit normalement à mettre en opposition la carte bancaire, mais il est néanmoins beaucoup mieux, de pouvoir fournir les 16 chiffres présents au verso de votre carte, ainsi que la date d’expiration de celle-ci. Cela permet en effet au centre d’opposition, d’identifier beaucoup plus rapidement le moyen de paiement à mettre en opposition.

Dès ce signalement, la carte bancaire est alors désactivée, et son utilisation est donc rendue impossible. Assurez vous donc bien que le moyen de paiement soit effectivement perdu ou volé, avant de déclencher la procédure d’opposition, qui se trouve être irréversible.

Il convient ensuite de se rendre au commissariat de police, ou bien à la gendarmerie, afin d’effectuer une déclaration de cette perte ou vol aux autorités compétentes, qui vous délivreront alors une attestation.

Enfin, il convient ensuite d’adresser une confirmation écrite de cette procédure, à votre établissement bancaire, dans les 48 heures. Il convient de le faire en lettre recommandée avec accusé de réception, en y joignant l’attestation préalablement fournie par les autorités compétentes. Ce dernier courrier permettra de décharger de toute responsabilité, le titulaire de la carte, en cas d’éventuelles opérations qui seraint effectuées par la suite, à l’aide de ce moyen de paiement.

Vous pouvez finalement demander à votre établissement bancaire, de vous fournir une nouvelle carte bancaire.